Hyper-V et PowerShell

Je n’ai aucun griefs particulier contre Oracle VirtualBox mais en milieu professionnel… Ca fait « petit ». D’aucuns diront que l’utilisation de virtualbox permet un cross-plateforme. Ce sont des couillonades. Oracle virtualBox reconnait Les VM Hyper-V. Vous, admin windows, n’alourdissez pas Windows plus qu’il ne l’est. Utilisez Hyper-V! D’aucuns diront qu’Hyper-V, ça ne marche pas. Ca ne marchait pas à ses débuts mais le monde évolue…

Utilisation de PowerShell pour installer le module Hyper-V PowerShell dans Windows 10

Toutes les applets de commande PowerShell permettant d’activer et de désactiver les fonctionnalités et les rôles Windows sont des superpositions pour le sous-système DISM (Deployment Image Servicing and Management). Windows 10 inclut un module PowerShell pour DISM,cependant il utilise aussi un ensemble d’applet de commande que l’on trouve aussi les serveurs.

Les applets de commande du module serveur sont plus simples, on va donc séparer les applets de commande dans la section Windows 10. Les applets de commande présentées ci-après fonctionnent aussi bien sous Windows 10 qu’un serveur. Quoique les noms des fonctionnalités diffères légèrement.

Bien sûr, toutes les applets de commande doivent être exécutées à partir d’une invite PowerShell avec privilèges élevés.

Il n’y a qu’une seule applet de commande pour activer une seule fonctionnalité. Cependant, le module est utilisé pour quelques fonctionnalités différentes. Il faudra donc choisir celle qui convient le mieux. Ainsi pour connaitre les options disponibles on tape ceci :

Get-WindowsOptionalFeature -Online -FeatureName hyper-v | select DisplayName, FeatureName

Pour installer les outils de gestion Hyper-V à l’aide de PowerShell Pour installer les outils de gestion Hyper-V, ouvrez PowerShell en tant qu’administrateur et exécutez la commande suivante où le nom de la fonctionnalité est l’un des suivants :

Installer uniquement le module PowerShell

Enable-WindowsOptionalFeature -Online -FeatureName Microsoft-Hyper-V-Management-PowerShell

Installer le gestionnaire Pack d’outils de gestion Hyper-V (Hyper-V Manager et le module Hyper-V PowerShell)

Enable-WindowsOptionalFeature -Online -FeatureName Microsoft-Hyper-V-Tools-All

Installer le stack entier Hyper-V stack (hyperviseur, services et outils)

Enable-WindowsOptionalFeature -Online -FeatureName Microsoft-Hyper-V-All

Pour obtenir une liste complète des options Hyper-V que l’on peut installer, on exécutez la commande suivante.

Get-WindowsOptionalFeature -Online | ? featurename -match 'Microsoft-Hyper-V*'

Utilisation de PowerShell pour installer le module Hyper-V PowerShell dans Windows Server ou Hyper-V Server 2012, 2016 et 2019

Les outils DISM PowerShell sur les plates-formes de serveur sont un peu plus propres à utiliser que dans Windows 10 et 11. Les applets de commande présentées dans cette section ne fonctionnent que sur les SKU de serveur. Ils doivent être exécutés à partir d’une invite élevée.

Get-WindowsFeature hyper-v

Les SKU de serveur ont une applet de commande Install-WindowsFeature. Son comportement est similaire à Enable-WindowsOptionalFeature, mais ce n’est pas tout à fait le même. L’activation de la fonction racine Hyper-V ne sélectionnera pas automatiquement tous les outils (comme vous l’avez peut-être déjà découvert). Voici toutes les manières possibles d’installer le module Hyper-V PowerShell à l’aide de PowerShell sur un produit serveur :

Installer uniquement le module PowerShell

Install-WindowsFeature -Name Hyper-V-PowerShell

Install Hyper-V Manager and the PowerShell module (HVM only available on GUI systems)

Install-WindowsFeature -Name RSAT-Hyper-V-Tools

Installer l’hyperviseur de Hyper-V et tous les outils (méthode #1)

Install-WindowsFeature -Name Hyper-V -IncludeManagementTools

Installer l’hyperviseur de Hyper-V et tous les outils (méthode #2)

Install-WindowsFeature -Name Hyper-V, RSAT-Hyper-V-Tools

Commandes Windows PowerShell équivalentes à celles en mode graphique.

On peut utiliser l’applet de commande New-VM pour créer une machine virtuelle dans Windows PowerShell.

Par exemple, on exécute la commande suivante pour créer une machine virtuelle nommée serveur WS2019-WEB avec 4 Go de mémoire et utiliser un disque dur virtuel existant sur lequel un système d’exploitation invité a déjà été installé.

New-VM –Name “WS2019-WEB” –MemoryStartupBytes 4GB –VHDPath D:\olivetree\Hyper-V\Virtual_Hard Disks\WS2019-WEB.vhdx

Cet article, publié dans Powershel, PowerShell, Server 2016, Server 2019, Server 2022, Windows Server, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s