Les points de restauration du système sur Windows [Article complet]

Comment activer les points de restauration du système sur Windows

Les points de restauration du système sur Windows, c’est quelque chose de relativement méconnu ou tout au moins très peu usité en milieu professionnel. C’est dire, c’est un Correspondant Local Informatique et Télécommunication (CLIT) qui m’a montré la chose.

Comment activer les points de restauration du système sur Windows

La restauration du système est activée par défaut pour le lecteur de démarrage du système d’exploitation Windows.

Comment créer un point de restauration à l’aide de l’invite de commande

Appuyez sur Win et tapez cmd.
Cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes et sélectionnez Exécuter en tant qu’administrateur.
Dans la fenêtre d’invite de commande, tapez la commande suivante :

wmic.exe /Namespace:\root\default Path SystemRestore Call CreateRestorePoint "", 100, 7

Dans la commande ci-dessus, remplacez avec un nom n’importe quel nom. Appuyez ensuite sur Entrée pour exécuter la commande.
En cas de succès, vous devriez voir la sortie suivante.

Executing (SystemRestore)->CreateRestorePoint()
Method execution successful.
Out Parameters:
instance of __PARAMETERS
{
ReturnValue = 0;
};

Quittez la fenêtre d’invite de commande.

Comment créer un point de restauration système à partir d’un raccourci sur le bureau

Vous pouvez créer un raccourci sur le bureau pour créer un point de restauration à l’aide d’un script de l’outil de ligne de commande WMI. Avec cela, vous n’avez pas besoin de lancer l’invite de commande et d’exécuter la commande à chaque fois pour créer un point de restauration.

Pour créer un raccourci de point de restauration :

Cliquez avec le bouton droit sur le bureau et sélectionnez Nouveau => Raccourci.
Dans la fenêtre Créer un raccourci, tapez la commande suivante pour le champ Tapez l’emplacement de l’élément :

cmd.exe /k "wmic.exe /Namespace:\root\default Path SystemRestore Call CreateRestorePoint "My Shortcut Restore Point", 100, 7 "

Dans la commande ci-dessus, remplacez « My Shortcut Restore Point » par le nom de votre choix.
Cliquez sur le bouton Suivant pour continuer.
Entrez un nom pour votre raccourci et cliquez sur Terminer.

Vous pouvez ajouter une icône de point de restauration à votre raccourci pour l’identifier facilement. Cliquez avec le bouton droit sur le raccourci du point de restauration et sélectionnez Propriétés. Cliquez sur le bouton Modifier l’icône dans la fenêtre Propriétés. Dans la barre d’adresse, tapez le chemin suivant et appuyez sur Entrée :

C:\Windows\System32\imageres.dll

Cela chargera toutes les icônes disponibles. Faites défiler les icônes et sélectionnez une icône appropriée.

Voici trois méthodes pour la création rapide de points de restauration : à l’aide de la ligne de commande WMI, de PowerShell ou de VBScript.

Méthode 1 : Création d’un point de restauration à l’aide de WMIC Ouvrez une invite de commande élevée (admin).

Tapez la commande suivante et appuyez sur ENTRÉE :

Wmic.exe /Namespace:\root\default Path SystemRestore Call CreateRestorePoint "Mon point de restauration", 100, 7

Ou

Wmic.exe /Namespace:\root\default Path SystemRestore Call CreateRestorePoint "Mon point de restauration", 100, 12

Ou

Wmic.exe /Namespace:\root\default Path SystemRestore Call CreateRestorePoint "%DATE%", 100, 1

Notez que si la ligne de commande ci-dessus affiche également la valeur de retour 0 rapidement (en quelques secondes), il est alors possible qu’un point de restauration existe ait déjà été créé au cours des dernières 24 heures; donc WMIC n’en a pas créé un nouveau même si pourtant, vous voyez la valeur de retour 0 (« Success ») dans la sortie.

Executing (SystemRestore)->CreateRestorePoint()
Method execution successful.
Out Parameters:
instance of __PARAMETERS
{
ReturnValue = 0;
};

Si la fonction de restauration du système a été désactivée, la commande WMIC ci-dessus générera l’erreur suivante :

Executing (SystemRestore)->CreateRestorePoint()
ERROR:
Description = The service cannot be started, either because it is disabled or because it has no enabled devices associated with it.
(ou) Le service ne peut pas être démarré, soit parce qu'il est désactivé, soit parce qu'il n'a pas de périphériques activés associé avec.

Pour activer la restauration du système, ouvrez Propriétés du système (sysdm.cpl) => Protection du système => Configurer => Activez l’option « Activer la protection du système ». Quittez la fenêtre d’invite de commande.

Cela crée automatiquement un point de restauration. Vous pouvez ouvrir la fenêtre Restauration du système (rstrui.exe) pour vérifier.

Comment créer un point de restauration à l’aide de PowerShell

Semblable à l’invite de commande, vous pouvez utiliser Windows PowerShell pour créer un point de restauration.

1 Appuyez sur la touche Windows, tapez powershell et ouvrez Windows PowerShell à partir des résultats de la recherche.

2 Dans la console PowerShell, tapez la commande suivante :

powershell.exe -ExecutionPolicy Bypass -NoExit -Command "Checkpoint-Computer -Description '' -RestorePointType 'MODIFY_SETTINGS'"

3 Dans la commande ci-dessus, remplacez avec le nom de votre choix.

4 Appuyez sur Entrée pour exécuter la commande. PowerShell affichera une barre de progression pour indiquer l’état. Une fois terminé, fermez la console PowerShell. Semblable à l’invite de commande, vous pouvez utiliser la commande rstrui.exe pour ouvrir l’utilitaire de restauration du système. Lancez la console PowerShell, tapez rstrui.exe et appuyez sur Entrée pour exécuter. Suivez ensuite les instructions à l’écran pour terminer le processus.


Comment utiliser la restauration du système à partir de l’invite de commande

Vous pouvez utiliser la commande rstrui.exe pour lancer l’utilitaire de restauration du système à partir de l’invite de commande.
Pour ce faire :

Ouvrez l’invite de commande, si elle n’est pas déjà ouverte.
Tapez la commande suivante et appuyez sur Entrée pour l’exécuter :

rstrui.exe

L’invite de commande lancera rapidement l’utilitaire de restauration du système. Vous pouvez soit sélectionner Restauration recommandée, soit Choisir un autre point de restauration pour continuer. Suivez les instructions à l’écran pour terminer la restauration du système. Comment créer des points de restauration système quotidiens dans Windows Si vous utilisez une version professionnelle de Windows, effectuez les étapes suivantes à l’aide de la stratégie de groupe :

Recherchez gpedit.msc dans le menu Démarrer pour ouvrir l’éditeur de stratégie de groupe.

Accédez à Configuration ordinateur > Modèles d'administration > Composants Windows > Antivirus Windows Defender > Analyse.

Double-cliquez sur l’entrée

Créer un point de restauration système.

Choisissez Activé et cliquez sur OK.

Pour les utilisateurs de windows home, suivez ces étapes pour apporter des modifications au registre. N’oubliez pas que la modification du registre peut être dangereuse si vous ne faites pas attention : tapez regedit dans le menu Démarrer et ouvrez l’éditeur de registre. Accédez à l’emplacement suivant :

HKEYLOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows Defender

Cliquez avec le bouton droit sur Windows Defender dans la barre latérale gauche et choisissez
Nouveau => Clé.
Nommez-le : Scan.
Cliquez ensuite avec le bouton droit dans le panneau de droite de « Scan » et choisissez
Nouveau => Valeur DWORD (32 bits).
Nommez-le : DisableRestorePoint.
Cette valeur aura une valeur de 0, ce qui est ce que vous voulez.
Fermez l’Éditeur du Registre et après le redémarrage, vous serez prêt.
Désormais, lorsque Windows Defender effectuera son analyse quotidienne, il créera d’abord un point de restauration système. Même si vous utilisez un autre antivirus, Windows Defender peut toujours analyser occasionnellement. Ouvrez l’application Windows Defender Security Center sur votre PC pour l’activer.

Cet article, publié dans Active Directory, AD DS, links, Powershel, PowerShell, sécurité, scripts, Tips, Windows 10, Windows 11, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s