Le gestionnaire de serveurs

capture_gs001Vous avez déjà vu sur les serveurs windows 2008 et les autres versions supérieures, il y a le gestionnaire de serveur. Ce truc qui à chaque fois que l’on ouvre une session arrive tel la malédiction. En fait, c’est un outil fort méconnu mais pourtant très utile. Dans les faits, le Gestionnaire de serveur est une console de gestion de Windows Serveur. Elle est destinée aux administrateurs à mettre en place et à gérer des serveurs Windows locaux et aussi distants à partir de leur bureau, sans nécessiter d’accès physique aux serveurs, ni d’activation de connexions RdP (Remote Desktop Protocol) à chaque serveur. Gestionnaire de Serveur, c’est entre autre, le pendant de RSaT

Avec Windows serveur 2012, l’interface et les fonctionnalités ont été « améliorées » ou changées mais il y a surtout eu l’apport de la prise en charge de la gestion distante multi-serveur et le nombre de serveurs pouvant être géré a été augmenté. Microsoft indique, avec Windows server 2016, on peut gérer jusqu’à 100 serveurs. De quoi donner le tourni.

La différence entre RSAT et le gestionnaire de serveur? RSAT permet aux administrateurs de gérer à distance les rôles et les fonctionnalités de Windows Server depuis un ordinateur qui exécute Windows 10. Il faut l’installer sur l’ordinateur, le configurer, saisir des droits, etc. Avec le gestionnaire de serveur, vous êtes sur un serveur et vous accédez à tous les autres, vous pouvez les grouper et comme RSAT, gérer à distance les rôles et les fonctionnalités du Serveur.
Lorsque l’on a ajouté des serveurs au gestionnaire de serveur, cela se présente ainsi :
capture_gs002
Pour parvenir à ce résultat, c’est très simple.
On clique sur ajouter d’autres serveurs.
Lui, si il est dans un AD (c’est quand même préférable), lira l’arborescence de la forêt. On peut choisir par dns ou faire une importation.
capture_gs003
Si on est sur l’onglet AD, on saisi le nom d’une machine, ou tout au moins d’un serveur. Et, miracle, il vous le trouve.
capture_gs005

Publicités
Cet article, publié dans AD DS, déploiement, Deploiement, Deployment, Server 2016, Windows Server, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s