Windows Admin Center

windows-admin-centerthumb C’est le 14 septembre 2017 que Microsoft a sorti  Windows Admin Center (anciennement baptisé projet Honolulu) aka le Centre d’administration Windows comme étant l’évolution de l’interface utilisateur de Windows Server.

Windows Admin Center est une application basée sur le navigateur. Elle est déployée localement pour la gestion des serveurs, des clusters, de l’infrastructure et des PC Windows 10. Il n’est pas obligatoire de disposer d’Azure et d’une connexion Internet.
Windows Admin Center est gratuit (pour le moment) sans coût supplémentaire et peut être utilisé en production.

wac1809poster_thumb

Le fichier en PDF

Sur Microsoft Windows Server 2019, l’outil, Windows Admin Center, est proposé pour installation et utilisation
wac001Capture

Avant de procéder à l’installation, il est important de déterminer le type d’installation.
Il y a plusieurs options d’installation qui inclut le les systèmes d’exploitation pris en charge.

Systèmes d’exploitation pour : Installation

Vous pouvez installer Windows Admin Center sur les versions de Windows suivantes :

Version Mode d’installation
Windows 10, version 1709 ou ultérieure Mode bureau
Canal semi-annuel Windows Server Mode passerelle
Windows Server 2016 Mode passerelle
Windows Server 2019 Mode passerelle

Mode bureau : Lancez à partir du Menu Démarrer et se connecter à la passerelle Windows Admin Center depuis le même ordinateur que celui sur lequel il est installé (par exemple, https://localhost:6516)

Mode de passerelle : Se connecter à la passerelle Windows Admin Center à partir d’un navigateur client sur un autre ordinateur (par exemple, https://servername.deployadmin.com)

Systèmes d’exploitation pour : Gestion

Vous pouvez gérer les différentes versions de Windows à l’aide de Windows Admin Center :

Version Gérer nœud
via
Gestionnaire de serveur
Gérer cluster
via
Gestionnaire du Cluster de basculement
Gérer HCL
via
Gestionnaire du Cluster de HCL
Windows 10, version 1709 ou ultérieure Oui (via la gestion de l’ordinateur) N/A N/A
Canal semi-annuel Windows Server Oui Oui N/A
Windows Server 2019 Oui Oui Oui
Windows Server 2016 Oui Oui Oui, avec dernière mise à jour cumulative
Microsoft Hyper-V Server 2016 Oui Oui N/A
Windows Server 2012 R2 Oui Oui N/A
Microsoft Hyper-V Server 2012 R2 Oui Oui N/A
Windows Server 2012 Oui Oui N/A
Windows

Server 2008 R2

Oui, des fonctionnalités limitées N/A N/A

Les options de déploiement doiponibles

img img img img
Client local Serveur de passerelle Serveur géré Cluster de basculement
Installer sur un client Windows 10 local qui dispose d’une connectivité sur les serveurs gérés. Idéal pour le Guide de démarrage rapide, de test, ad hoc ou les scénarios à petite échelle. Installer sur un serveur de passerelle et accéder à partir de n’importe quel navigateur du client avec une connectivité au serveur de passerelle. Idéal pour les scénarios à grande échelle. Installer directement sur un serveur géré à des fins de gestion lui-même ou un cluster dans lequel il est un nœud membre. Idéal pour les scénarios distribués. Déployer dans un cluster de basculement pour activer la haute disponibilité du service de passerelle. Idéal pour les environnements de production garantir la résilience de votre service de gestion.

L’installation

Passons au vif du sujet. L’installation!

Comme dans mon précédent poste, je suis le seul administrateur Windows. Tout le monde se fiche de savoir comment je gère. Et donc, je fais une installation sur une console Windows 10. Si il y avait plusieurs administrateurs Windows, de fait dans une infra plus grande, l’idéal serait d’installer Windows Admin Center sur un serveur.

capture_06132019_093531

 

Après avoir accepté les termes du contrat, on clique sur Suivant

wac004Capture

 

Je coche l’utilisation de Microsoft Update. Dans mon cas, j’utiliserai le serveur WSUS en local

wac005Capture

Je peux choisir le port d’écoute de Windows Admin Center. Je laisse celui par défaut.

wac006Capture

Après avoir cliquer sur « Installer », j’attends que ça se passe.

Attention à ne pas oublier de valider l’UAC aussi non votre installation durera très longtemps.

 

wac007Capture

Précautions très utiles. Windows Admin Center vous prévient d’utiliser son certificat et non le vôtre (si vous en avez un).

wac008Capture

A la première connexion, il y a le message buccolique indiquant que la connexion n’est pas sécurisée.

wac009Capture

On ajoute l’exception

wac010Capture

On la confirme

wac011Capture

Pour une raison que j’ignore. La connexion, sur mon poste, n’est possible qu’à partir du navigateur chrome. Mozilla Firefox ne parvient pas à résoudre localhost:6516/ ou 127.0.0.1:6516/

wac013Capture

Ensuite on ajoute une machine ou un serveur. Dans mon cas, j’ajoute un serveur WSUS

wac016Capture

On peut ajouter des serveur Windows Server 2008 r2, mais à cause de leur version de WinRM, on n’a pas un full access.

wac018Capture

Lorsque l’on tente d’y accéder, voilà le message que l’on obtient en retour

wac019Capture

wac026Capturewac027Capture

En prenant exemple sur mon serveur WSUS. A partir de Windows Admin Center, j’ai toutes les informations concernants le serveur. Les logiciels installés, si il est à jour, etc.

wac028Capture

Exemple d’utilisation

Avec Windows Admin Center, sans être sur la machine en accès distant ou remote desktop, je peux voir qu’il y a une mise à jour à faire sur le serveur et la lancé.

En une vue j’ai accès à tous les serveurs.

wac029Capture

 

Avertissement

 

43880760-danger-signer-avec-le-symbole-du-crâne-signe-de-danger-mortel-panneau-d-avertissement-zone-de-dange

L’Installation de Windows Admin Center sur un contrôleur de domaine n’est pas pris en charge. En fait, l’installeur vous empêche tout simplement commettre  cette erreur.

Vous ne pouvez pas non plus utiliser Internet Explorer pour gérer Windows Admin Center. Utilisez  un navigateur moderne. Si vous installez Windows Admin Center sur Windows Server, Microsoft recommande de gérer en se connectant à distance avec Windows 10 et Edge. Toutefois, on peut aussi gérer en local sur Windows Server si un navigateur moderne est installé.

Pour installer Windows Admin Center sur une machine virtuelle dans Azure, consultez déployer Windows Admin Center dans Azure.

powershell2
Windows Admin Center a besoin de fonctionnalités Windows PowerShell qui ne sont pas incluses dans Windows Server 2008 R2, 2012 et 2012 R2. Pour gérer ces versions de Windows serveur avec Windows Admin Center, il faudra installer Windows Management Framework (WMF) version 5.1 ou supérieur sur ces serveurs.
Saisissez $PSVersiontable  dans une fenêtre Windows PowerShell pour vérifier que WMF est installé, et que sa version est 5.1 ou ultérieure.

Liens:
Bienvenue, Windows Admin Center!

Quel type d’installation pour Windows Admin Center

Publicités
Cet article, publié dans Active Directory, AD DS, azure, déploiement, Deploiement, Deployment, PowerShell, Server 2016, Server 2019, SQL Server, Windows 10, Windows Server, wsus, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s