Faire une image « épurée » .iso ou .wim de windows 10 (partie #2)

Voici la partie « number two », la suite de « Faire une image « épurée » *.iso ou *.wim de Windows 10« .

Dans la partie #1, nous avons vu le logiciel WinReducer, son installation et sa configuration.

Nous avons une image iso de Windows que j’ai placé dans le répertoire \WinReducer_path\WORK\ISO

J’ai choisi Windows 10.0 Professional (x64) (fr-FR)

Capture020

Et j’en suis au menu pour effectuer les réglages que l’on souhaite sur son image Windows 10

La fenêtre de personnalisation se compose de 9 boutons qui reflètent les étapes à suivre pour la personnalisation de Windows.

Au centre de la fenêtre, on a la possibilité de sauvegarder ou charger un fichier de préréglages. Les sauvegardes sont enregistrées dans un fichier .wccf placé par défaut dans le dossier WinReducerEX100\HOME\PRESETS.

Capture022

Il y a le bouton « protections ». C’est un menu pour la protection de Windows et qui permet de sélectionner les composants de Windows que vous souhaitez ne pas supprimer ou endommager.

Capture023

Dans mon cas j’active la protection ainsi que l’optimisation de la taille ISO.

Capture024

Le bouton « Apparence » touche l’aspect esthétique de Windows. Il n’y a pas de risque particuliers à modifier ces réglages. L’onglet « Menu Contextuel du bureau » ajoute des options telles que « redémarrage », « arrêt », « mise en veille », etc, au menu contextuel.

On peut personnalisé le menu contextuel du Bureau

Capture026

On peut activer le support de Thème.

Capture027

J’active le support de Thème.

Capture030

Là, l’onglet « Support de Thème » permet, une fois la case « Activer le support de Thème » sur « ON », de choisir des fonds d’écran personnalisés, de sélectionner les couleurs pour Modern UI, de remplacer certaines dll, etc. Le logiciel est , pour cette partie bien pensé,  préréglé pour n’accepter que certains types de fichier. Cela évite de mettre un fond d’écran en jpg alors que Windows veut un fichier bmp.

L’onglet « Divers », lui une fois activé permet de modifier des paramètres pour améliorer son confort d’utilisation de windows. Par exemple, réduire la sensibilité de la souris, changer le nombre de clic nécessaire pour ouvrir un dossier, etc.

Capture031Le bouton « Fonctionnalités » permet, entre autre, de supprimer les fonctionnalités que l’on trouve dans le menu « ajout suppression de fonctionnalités » dans le panneau de configuration. Là, on a la possibilité de retirer ou désactiver des éléments de Windows comme Internet Explorer 11, Hyper-V, Direct Play, Windows Defender, Windows Media Player, Windows PowerShell, XPS viewer, etc. Dans le cadre d’un usage en entreprise, cela n’a pas d’intérêt de supprimer quoique ce soit, en sachant que la suppression de certains éléments amène des problèmes aussi divers que variés.

Capture032

Le bouton « Fonctionnalités »

Capture033

Le bouton « Optimiseur » permet un réglages plus fin. Ici on touche à des composants comme  :  Notepad (bloc-note), Mspaint, la table de caractères, mail, wordpad, unzip,  des éléments du panneau de configuration, les drivers, les polices, la disposition du clavier, les langues, les appx, les composants réseau, le multimédia et les thèmes.

Enfin, les optimisations visent à réduire la taille de l’image finale. La capture montre les optimisations sans risque.
Il y a tellement options que je ne pourrai vous détaillé chacune d’elles néanmoins vous avez un petit texte détaillant l’option et en cas de doute postez votre question concernant l’option, on se fera un plaisir de vous aider.

Capture034Capture035Capture036

L’onglet « Tweaks » donne accès à une longue liste de tweaks : retrait de flèche de raccourci, personnalisation de l’affichage de l’explorateur, des actions dans les coins de l’écran, etc.

Capture037

Il y a le bouton « services » qui permet de désactiver des services windows. Cette partie  permet de retirer des services ou de choisir leur mode de démarrage. Dans un environnement d’entreprise, le mieux est de ne pas y toucher et si on doit y toucher, il est alors préférable de faire des essais.

Passons au bouton « Système ». Cette partie ajoute des pilotes et des mises à jour à Windows. Pour les pilotes, il suffit de donner le chemin d’accès à un dossier. Il faut décompresser au préalable les exécutables et les fichiers compressés (type zip).
Le bouton WinReducer Updates Tool permet de récupérer la liste des mises à jour et ensuite de les télécharger. Il suffit de faire son choix ou de tout sélectionner.

Capture037j

On clique sur le bouton « WinReducer Tool ». La fenêtre de téléchargement des mises à jour apparaît. Je coche « x64 », car le windows que je souhaite déployer est x64. Les téléchargements se font automatiquement et les fichiers sont téléchargés dans .\WinReducerEX\WORK\INTEGRATE\UPDATES\x86 ou x64.

Capture037b

Je clique sur « Recherche »  et WinReducer va chercher les mise à jour cumulatives.

Capture037c

Je choisi de downloader toutes les mises à jours

Capture037d

Puis je choisi les redistributable de Microsoft qui à un moment ou un autre seront téléchargés par l’utilisateur. On anticipe 🙂

Capture037e

On peut aussi télécharger les drivers et quelques applications. Je ne le fait pas. Encore une fois, nous sommes dans un cadre entreprise. Les ordinateurs sont selon un marché et nous avons les « drivers cab » idoines. Les applications, quand à elles, elles sont déployées par le logiciel de déploiement « WAPT » de Tranquil IT.

Capture037f

Une fois que la sélection est faite, on revient à l’onglet « Mises à jour de Windows » et en bas à gauche, on clique sur « Téléchargement ». WinReducer télécharge tout tout seul.

Capture037g

Lorsque c’est fait on a le pop-up de fin de téléchargement.

Capture037h

Un Pop up demande si on veut quitter et auquel cas on perdra tout. Il faut valider.

Capture037i

On revient au menu du choix des répertoires

Capture037j

Cette fois ci, je choisi les répertoires où il y a pour de bon les updates.

Capture037k

Il y a l’onglet « Dossiers Utilisateurs ». Celui ci doit être créée avant d’installer Windows. Cette fonctionnalité permet, entre autre, de déplacer le dossier vers un autre disque. Par exemple de déplacer le dossier utilisateur de C: ver D: parce que D: est plus volumineux. Néanmoins, attention, Microsoft ne recommande pas du tout cela pour Windows 10 et à moyen et long terme, il peut avoir des dommages lors de mise à jours.

Capture037l

L’onglet « Dossiers Systèmes » permet de définir le chemin des dossiers temporaires. Inutile d’y toucher si les paramètres par défaut de windows vous conviennent. Notez que si vous déplacez ces répertoires, certaines applications passeront outre et iront tout de même inscrire les données temporaires dans les emplacements par défaut historique.

Capture037m

L’onglet

Capture037nCapture037oCapture037p

To be continue

Cet article, publié dans Active Directory, AD DS, bloatware, Chiffrement, déploiement, Deploiement, Deployment, links, Migration, privacy, telemetry, Tips, Windows 10, Windows 7, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s