WID (Windows Internal Database)

Windows Internal Database (du nom de code WYukon) est une variante de Microsoft SQL Server Express 2005–2014.
WID est inclus dans les Windows Serveur depuis la version 2008.

Historique serveur version SQL de WID :

Windows Serveur 2008 (Microsoft SQL 2005)
Windows Server 2008 R2 (SQL 2005)
Windows Server 2012 (SQL 2012)
Windows Server 2012 R2 (SQL 2012)
Windows Server 2016 (SQL 2014)

A ses débuts WID était une application 32 bit mais depuis Windows Serveur 2012, c’est une application 64-bit.
Son répertoire est %SystemRoot%\WID.

On s’en doute, WID n’est pas vendu seul. Il est inclus dans windows serveur uniquement.
Plusieurs composants Windows Serveur utilisent WID comme Active Directory Rights Management Services, Active Directory Federation Services 2.0,
et notamment Windows Server Update Services qui l’installe comme base de données par défaut.
SQL Server Management Studio Express peut s’utiliser pour se connecter à une instance de WID.

Autant que se faire se peut, il vaut mieux installer un réel erveur de base de données. WID étant particulièrement limité et peu ou prou optimisé.

Cet article, publié dans wsus, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s