USMT

User State Migration Tool (USMT)

NOTE. Article repris d’un article que j’ai publié sur mon blog

Windows User State Migration Tool (USMT) permet de migrer les profils utilisateur de Windows XP, Windows Vista, Windows 7 et Windows 8 vers Windows 10.

L’outil USMT est adapté aux déploiements automatisés. Il capture les profils utilisateur, notamment les paramètres du Bureau et des applications, ainsi que les fichiers des utilisateurs, avant de les migrer vers une nouvelle installation de Windows. Il permet aussi de simplifier le processus de migration.

Cadre d’utilisations

On peut utiliser USMT pour les migrations de type :

  • « côte à côte » (les données sont copiées de l’ancien ordinateur vers le nouveau)
  • « effacer et charger » (vous enregistrez les données, puis vous formatez le disque dur et procédez à une nouvelle installation).

Où l’obtenir

Pour obtenir USMT, il faut télécharger le Windows ADK

Prérequis

Il n’y a pas vraiment de prérequis pour USMT.

Il faut avoir un support de stockage amovible ou un partage réseau avec suffisamment d’espace pour stocker toutes les données de migration.

Le seul et unique véritable prérequis concerne le système d’exploitation nécessaire pour exécuter les lignes de commandes.

Prérequis d’utilisation d’USMT

Système d’exploitation ScanState (ordinateur source) LoadState (ordinateur destination)
Windows 2000 Professionnel Service pack 4 X
Windows XP Familial Service pack 2 X X
Microsoft Windows XP Professionnel x64 Edition Service pack 2 X X
Versions 32-bit de Windows Vista X X
Versions 64-bit de Windows Vista X X
32-bit versions of Windows 7 X X
64-bit versions of Windows 7 X X
32-bit versions of Windows 8 X X
64-bit versions of Windows 8 X X
32-bit versions of Windows 10 X X
64-bit versions of Windows 10 X X

Utilisation

USMT amène 2 outils en ligne de commandes : ScanState et LoadState.

Il amène aussi un jeu de fichiers XML de configuration modifiables :  »MigApp.xml »,  »MigSys.xml » et  »MigUser.xml ».

Avec ces fichiers, on peut créer un fichier Custom.xml et un fichier Config.xml dans lesquels il y aura les élèments à inclure ou exclure lors de la migration.

Fonctionnement :

Exécutez ScanState sur l’ordinateur source en spécifiant le bon fichier de configuration XML contrôlant les éléments à migrer. ScanState compresse les fichiers et paramètres et les stocke en tant que fichier image (Usmt3.mig) à l’endroit que vous avez spécifié.

Exécutez LoadState sur l’ordinateur de destination en spécifiant le bon fichier de configuration XML qui contrôle ce qui doit être migré à partir de l’image stockée et où les données doivent être transférées sur l’ordinateur de destination. LoadState transfère les fichiers et les paramètres à partir de l’image stockée vers l’ordinateur de destination. Selon ce que vous avez à transférer, vous pouvez spécifier plusieurs fichiers XML à la ligne de commandes par le commutateur /i. Mais dans la plupart des cas, vous utiliserez les mêmes fichiers XML lors de la phase ScanState et lors de la phase LoadState associées à une migration.

Les scénarios

Le type « côte à côte »

Le scénario « côte à côte » consiste à avoir 2 ordinateurs différents : l’ordinateur source et l’ordinateur de destination. Les fichiers et paramètres transitent de l’un à l’autre au travers d’un serveur de stockage intermédiaire (MDT, partage réseau, etc).

C’est un scénario que l’on retrouve dans les scénario de la MDT : ordinateur Windows 7 vers nouveau ordinateur Windows 10. On utilise ce scénario lorsque l’on veut migrer vers un nouveau matériel et/ou aussi vers un nouveau Système d’exploitation.

Le type « effacer et charger »

Avec ce scénario, on utilise la même machine pour transférer les fichiers et les paramètres utilisateur. Par exemple pour faire une réinstallation de Windows.

Un exemple classique, c’est de réaliser une fresh install de Windows après avoir fait un formatage pour ensuite restaurer les données et les paramètres utilisateur.

Les outils d’USMT

ScanState

La commande ScanState est la commande à exécuter côté ordinateur source.

Elle récupère l’état d’un utilisateur pour la migration dans un processus de migration USMT.

Syntaxe :

scanstate [StorePath] [/i:[Path\]FileName] [/o]
[/l:[Path\]FileName]
[/ui:[DomainName\]UserName]|LocalUserName]
[/ue:[DomainName\]UserName]|LocalUserName]
[/uel:NumberOfDays|YYYY/MM/DD|0]
[/genconfig:[Path\]FileName] [/targetxp]
[/config:[Path\]FileName]

 »StorePath » Indique le chemin où sauvegarder les données et paramètres utilisateur.

 »/i:[Path\]FileName » Spécifie le fichier XML qui contient les règles qui définissent les éléments à faire migrer.

 »/o » Écrit par-dessus si jamais un fichier identique existe sur le répertoire de stockage.

 »/l:[Path\]FileName » Spécifie un chemin et un nom au fichier de log de surveillance.

 »/ui:[DomainName\]UserName]|LocalUserName » Fait migrer l’utilisateur spécifié.

 »/ue:[DomainName\]UserName]|LocalUserName » Exclut l’utilisateur spécifié.

 »/uel:NumberOfDays|YYYY/MM/DD|0 » Fait migrer uniquement les utilisateurs qui se sont logués sur l’ordinateur source de telle date à telle date.

 »/genconfig:[Path\]FileName » Génère le fichier optionnel config.xml mais ne crée pas le répertoire de stockage.

 »/targetxp » Optimise l’utilisation de ScanState sur un ordinateur source Windows XP.

 »/config:[Path\]FileName » Spécifie le fichier optionnel config.xml et crée le répertoire de stockage.

LoadState

La commande LoadState s’éxécute côté ordinateur de destination.

Elle restaure l’état d’un utilisateur en vue de sa migration dans un processus de migration USMT.

Syntaxe :

loadstate StorePath [/i:[Path\]FileName]
[/ui:[[DomainName\]UserName]|LocalUserName]
[/ue:[[DomainName\]UserName]|LocalUserName]
[/uel:NumberOfDays|YYYY/MM/DD|0]
[/md:OldDomain:NewDomain]
[/mu:OldDomain\OldUserName:[NewDomain\]NewUserName]
[/config:[Path\]FileName]

 »StorePath » Indique le chemin où se trouvent les données et paramètres utilisateur sauvegardés.

 »/i:[Path\]FileName » Spécifie le fichier XML qui contient les règles définissant les éléments à faire migrer.

 »/ui:[DomainName\]UserName]|LocalUserName » Fait migrer l’utilisateur spécifié.

 »/ue:[DomainName\]UserName]|LocalUserName » Exclut l’utilisateur spécifié.

 »/uel:NumberOfDays|YYYY/MM/DD|0 » Fait migrer seulement les utilisateurs qui se sont logués sur l’ordinateur source de telle date à telle date.
 »/md:OldDomain:NewDomain » Spécifie un nouveau domaine pour l’utilisateur.
 »/mu:OldDomain\OldUserName:[NewDomain\]NewUserName » Précise un nouveau nom d’utilisateur pour l’utilisateur spécifié.

 »/config:[Path\]FileName » Spécifie le fichier optionnel config.xml et crée le répertoire de stockage.

Les fichiers XML

Il y a quelques fichiers XML fournis avec USMT qui définissent les paramètres spécifiques à la migration.

En voici une description :

* MigSys.xml Déclarez ce fichier dans les deux lignes de commandes quand l’ordinateur de destination est sous Windows XP pour migrer les paramètres du système d’exploitation et de l’explorateur. Ce fichier n’est pas utilisable sur les versions de Windows ultérieures à Windows XP.

* MigApp.xml Déclarez ce fichier dans les deux lignes de commandes pour faire migrer les paramètres applicatifs d’ordinateurs sous Windows XP et Windows Vista. Vous pouvez modifier MigApp.xml.
Pour ma part, j’ai modifié le MigApp.xml en y ajoutant la gestion de Mozilla thunderbird. Le fichier de modification est [[amic:migapp.xml_addon|ICI là]].

* MigUser.xml Déclarez ce fichier dans les deux lignes de commandes pour migrer les paramètres de répertoires utilisateur, fichiers et types de fichiers d’ordinateurs sous Windows XP et Windows Vista. Vous pouvez modifier MigUser.xml. Ce fichier ne comprend aucune information relative aux règles de migration des comptes d’utilisateurs. Seuls les commutateurs des lignes de commandes permettent de spécifier des actions particulières sur les utilisateurs.
Pour ma part, j’ai modifié le MigUser.xml en y ajoutant la gestion du lecteur « D: ». On lit le lecteur « D: » et on le recopie dans un répertoire « c:\ancienD ». Très utile pour les configs à 2 disque dur ou 2 partitions (une partition données utilisateur). Le fichier de modification est ICI là.

* Custom.xml Vous pouvez créer un fichier Custom.xml pour créer une migration personnalisée en fonction de vos besoins.

* Config.xml C’est un fichier optionnel que vous pouvez créer en utilisant le commutateur /genconfig de la ligne de commandes ScanState. Vous pouvez créer ce fichier dans le but d’exclure certains composants de la migration.

* printers.xml C’est un fichier optionnel créé pour récupérer les lecteurs réseaux ainsi que les imprimantes réseau que l’on peut trouver [[amic:printers.xml|ICI là]].

Migrer des comptes utilisateur

Pour migrer tous les comptes et paramètres utilisateur d’un ordinateur à l’autre, procédez ainsi :

Loggez-vous sur l’ordinateur source en tant qu’administrateur et lancez la commande suivante :

scanstate \\serveurnetapp\migdatas\userdatas /i:miguser.xml /i:migapp.xml /o
Loguez-vous sur l’ordinateur cible en tant qu’administrateur et lancez la commande suivante :

loadstate \\serveurnetapp\migdatas\userdatas /i:miguser.xml /i:migapp.xml

Pour migrer seulement deux comptes utilisateur et utilisateur d’un ordinateur à l’autre, procédez ainsi :

Loguez-vous sur l’ordinateur source en tant qu’administrateur et lancez la commande suivante :

scanstate \\serveurnetapp\migdatas\userdatas /ue:*\* /ui:rebel_fleet\greedo /ui:rebel_fleet\palpatine /i:miguser.xml /i:migapp.xml /o

Loguez-vous sur l’ordinateur cible en tant qu’administrateur et lancez la commande suivante :

loadstate \\serveurnetapp\migdatas\userdatas /i:miguser.xml /i:migapp.xml

Pour migrer deux comptes utilisateur et déplacer un utilisateur d’un domaine à un autre, procédez ainsi :

Loguez-vous sur l’ordinateur source en tant qu’administrateur et lancez la commande suivante :

scanstate \\serveurnetapp\migdatas\userdatas /ue:*\* /ui:rebel_fleet\greedo /ui:rebel_fleet\palpatine /i:miguser.xml /i:migapp.xml /o

Loguez-vous sur l’ordinateur cible en tant qu’administrateur et lancez la commande suivante :

loadstate \\serveurnetapp\migdatas\userdatas /mu:/ui:rebel_fleet\palpatine:/ui:house_of_snoo\palpatine /i:miguser.xml /i:migapp.xml

Argumentaire administratif de l’utilité de USMT

USMT apporte des gains humains, financier, en temps, les voici :

  • Réduction des coûts associés aux techniques de migration
  • Elimination du processus de migration manuelle des fichiers et paramètres
  • Réduction du temps d’indisponibilité de l’utilisateur final avec la possibilité de redéfinir le Bureau et de rechercher les fichiers manquants
  • Réduction du nombre d’appels au helpdesk par la possibilité de redéfinir le Bureau
  • Réduction du temps nécessaire à un nouvel utilisateur pour se familiariseravec le nouveau système d’exploitation
  • Augmentation du taux de satisfaction de l’utilisateur final.

Liens :

Page dédié à la gestion USMT

Gestion USMT – le blog osd

DefProf est un outil qui permet de déplacer ou copier un profil vers un autre. Idéal lors de la création d’image.

DefProf download

Site de l’éditeur

https://www.forensit.com/

Cet article, publié dans Migration, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour USMT

  1. Ping : Windows Server Migration Tools (WSMT) | System Management Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s